Comment bien choisir un pierceur et un studio ?

Votre choix est fait, vous avez décidé de vous faire percer ou tatouer, cet article est valable pour les deux. Vous savez à quel endroit sur le corps vous voulez vous faire percer ou tatouer, le piercing que vous souhaitez  ou  le tatouage, vous êtes sûr de vous !  Vous avez choisi de vous faire un piercing au tragus, il  ne vous reste plus qu’à trouver l’endroit parfait, le studio dans lequel vous vous sentirez à l’aise et  un pierceur avec qui le feeling passera tout de suite. Voici tous les conseils que j’ai à partager avec vous afin de bien choisir un pierceur.  On peut classer en deux catégories l’ensemble des points à vérifier : le studio et votre futur pierceur.

Choisir un studio :

Un studio se doit d’être aux normes, d’avoir des espaces dédiés, de suivre les protocoles d’hygiène adéquates, d’utiliser un  matériel adapté, d’accepter tous type de paiement, d’être joignable et à votre écoute … voici la liste de toutes les choses que vous devez vérifier lorsque vous allez choisir  un studio :

  • Avant tout, visitez plusieurs studios jusqu’à ce que vous trouviez celui qui vous convient parfaitement.
  • Ecoutez le bouche à oreille, commencez à parler autour de vous de votre envie de vous faire percer ou tatouer, certaines personnes connaîtront un bon studio d’un ami qui s’est fait tatouer ou percer également, si un même studio revient plusieurs fois à vos oreilles, il est possible que ce soit un bon studio.
  • Toujours vous déplacer une première fois, observez l’ambiance du studio, l’agencement en dit long également ,lumineux, spacieux, organisé. Regardez l’hygiène du sol si c’est lavé régulièrement et aspiré et les murs s’ils sont propres avec une peinture normale et non en piteuse état. Regardez aussi la propreté du comptoir ou du plan de travail, poussière, résidus collés car il n’y a pas de nettoyage régulier.
  • Le studio doit avoir une licence d’activité signifiant qu’il a été inspecté et rempli les conditions d’exploitation minimum requises. Contactez les Autorités sanitaires ou la Chambre de Commerce de votre région, pour savoir si une réglementation  sur les prestations de piercing et tatouage est mis en place dans votre région et si le studio que vous avez choisi pratique sans y être habilité par cette licence.
  • A votre arrivée, quelqu’un doit s’occuper  de vous, si vous attendez 10 minutes avant que quelqu’un daigne vous parler, changez de studio. Il doit y avoir un dialogue dès le départ, la personne qui vous reçoit doit avec le sens du relationnel et rester humain et à votre écoute. Il ne doit pas vous considérer comme seulement un de plus à se faire percer ou tatouer comme dans une chaîne alimentaire. Vous devez vous sentir à l’aise, c’est primordial.
  • Il se doit d’être joignable, si par chance le téléphone sonne quand vous y êtes, regardez s’il décroche ou pas. Il se doit de décrocher même si c’est pour dire, je vous rappelle d’ici 10 minutes parce qu’il est avec vous. S’il prend l’appel, écoutez sa conversation, les réponses et les conseils qu’il va apporter à son interlocuteur, vont en dire long aussi sur les rapports qu’il entretient avec  sa clientèle.
  • Faites attention aux prix des prestations, s’ils sont vraiment très alléchants, cela peut cacher quelque chose de suspect. Pourquoi lui pratiquerait des prix si bas quand tous les autres studios que vous avez visités tournent à peu près sur les même prix à 2 ou 3 € près. Souvent,  vous obtiendrez la qualité des services en rapport avec le prix que vous aurez payé.
  • Ne vous faites pas percer sous le coup d’une impulsion, visitez peut-être les studios à deux si vous avez peur de craquer sur le premier studio que vous visiterez. Soyez patient et trouvez un bon studio, ne faites pas n’importe quoi, votre santé est très importante surtout lorsqu’ il y a contact avec le sang. Faîtes confiance à votre instinct pour éviter les  » j’aurais dû écouter mon instinct ».

Quelques précisions sur les studios

Nous allons voir maintenant des points un peu plus précis à vérifier mais tout aussi importants :

  • Un studio que ce soit pour les tatouages ou les piercings ou les 2 ce doit d’être ouvert toute l’année, ce qui vous permettra d’avoir un bon suivi par la suite. Choisissez un studio qui est installé depuis plusieurs années et pas le petit « boui-boui » qui vient de s’ouvrir et qui va fermer dans 6 mois. Un studio qui est installé depuis plusieurs années est signe de confiance, d’un bon suivi clientèle, une popularité qui se sera faite par le bouche à oreille avec le temps.
  • Lors de votre arrivée que ce soit sur la vitrine ou quelque part sur le comptoir, il doit y avoir une pancarte avec une mention qui  » interdit de percer les mineurs » de moins de 16 ans seul, un entretien avec un parent doit être réalisé et il doit être présent pendant l’acte également. Si vous avez moins de 16 ans et qu’il est d’accord pour vous percer ou tatouer, s’il vous plait changez de studio, dîtes-le à vos parents ou un adulte de confiance, ne faites pas n’importe quoi. Il  est obligé de vous demander une pièce d’identité, s’il ne le fait pas alors que vous avez moins de 16 ans ou 16 ans ou que vous avez 17 ans mais que vous faites encore jeune, c’est que ce n’est pas un vrai professionnel.
  • Le studio doit être divisé en cinq zones de travail : à votre arrivée, l’espace vente et comptoir pour vous accueillir, une zone d’attente avec des chaises, une cabine de piercing ou tatouage ou même plusieurs cabines, une zone de stérilisation du matériel  avec un autoclave, machine indispensable dans un studio  et enfin des toilettes. Si vous avez du mal à visualiser toutes ces zones ou si tout est en une seule pièce, ne restez pas là.
  • Le studio ne doit pas utiliser de pistolet, s’il vous dit qu’il va l’utiliser pour votre piercing, partez. L’utilisation du pistolet est interdit, il ne peut pas être stérilisé complètement et il cause des dommages totalement inutiles tel qu’une chéloïde en écrasant le cartilage.
  • Il se doit d’utiliser du matériel en acier chirurgical, n’hésitez pas à demander quels types d’instruments ils utilisent et en quelle matière ils sont.
  • Si des books ou portfolios sont proposés à l’accueil ou sur le comptoir, n’hésitez pas à le feuilleter, vérifiez qu’il s’agit de vraies photos et non des images tirées d’internet. Regardez les détails qui sont sur les photos, vous trouverez peut-être un élément du studio.
  • Un point très important, c’est que vous pussiez payer en espèce, chèque et carte bleue. Demandez à l’accueil, s’ils vous répondent que vous ne pouvez payer qu’en espèce, ce n’est pas signe de confiance, cela signifie qu’ils  veulent laisser aucune trace et pouvoir plier bagage quand bon leur semble. Ils doivent accepter au moins la carte bleue ce qui vous assure qu’ils seront installés pendant un bon bout de temps encore.

Choisir un pierceur :

Si le studio répond déjà à quasiment à l’ensemble des points cités ci-dessus et que vous allez rencontrer votre pierceur ou tatoueur, n’hésitez pas à lui poser toutes les questions que vous avez envie, vous devez avoir une réponse claire à toutes vos questions et ressortir du studio sans mystère et sans aucun doute.

  • Vous devez être à l’aise avec lui ou elle, ne pas être intimidé car sinon vous n’oserez pas lui poser toutes vos questions que vous aviez. Il se doit de vous mettre en confiance et de vous rassurer si besoin.
  • Le pierceur se doit d’avoir suivi une formation au C.H.U. Cette formation s’adresse aux professionnels et à toute personne désirant pratiquer le piercing, tatouage et la dermo-pigmentation (maquillage permanent). Cette formation nommée « hygiène et salubrité » est désormais obligatoire. La durée de cette formation est de 21 heures. Demandez-lui s’il l’a fait et un papier l’attestant de préférence, il peut vous répondre oui mais au final il ne l’aura pas fait car c’est une formation payante.
  • N’hésitez pas à lui demander son parcours professionnel, sa formation, s’il a suivi un apprentissage ou s’il est autodidacte.
  • En aucun cas, il doit vous demander de signer une décharge c’est totalement illégale et non professionnel, ne vous faites  ni percer ni tatouer par cette personne.
  • Un point important, regardez l’hygiène personnelle du pierceur, par exemple  si ses ongles sont sales ce n’est pas bon signe, car il doit  se laver les mains avant, pendant et après chaque manipulation et en plus porter des gants, ses ongles doivent être propres. Quelqu’un de propre sur lui, sera plus enclin à bien respecter toutes les mesures d’hygiène nécessaires.
  • Un vrai professionnel se doit de refuser de percer ou tatouer quelqu’un sous l’emprise d’alcool ou de drogue, si vous voyez sortir quelqu’un dans l’un de ces deux états, ne restez pas là.
  • Personne ne doit fumer dans le studio, si vous sentez la cigarette dans le studio ou trouvez un cendrier ou tout simplement voir un des pierceurs fumer pendant qu’il est avec un client, changez de studio.
  • Le pierceur ou tatouer se doit de vous conseiller au mieux, de vous réorienter vers un autre professionnel s’il ne peut faire ce que vous demandez, de vous informer au maximum sur ce qu’il va faire et comment cela se passe mais aussi sur les risques encourus et les précautions à prendre. S’il ne vous donne pas assez d’informations ou que vous ressentez qu’il en a rien à faire de vous expliquer tout cela, demandez à voir un autre pierceur ou changez de studio.
  • Il doit vous expliquer à l’oral les soins que vous devrez apporter par la suite mais aussi vous faire un récapitulatif par écrit afin de ne pas vous tromper car vous en aurez oublié la moitié en sortant. Lisez ce document avant, s’il est écrit d’utiliser de l’alcool ou de l’eau oxygénée pour nettoyer votre piercing, c’est que le studio n’est pas à jour avec les pratiques de la profession.

Les étapes du perçage importante

Lors  de l’acte, le pierceur se doit de respecter un certain nombre de choses :

  • Il doit ouvrir uniquement devant vous le ou les sachets stériles contenant l’aiguille, la pince et le bijou. Tout le matériel est à usage unique  » un par client« . Ne laissez pas un pierceur vous percer avec une aiguille ayant trempée dans un liquide. L’aiguille usagée devra être jeté dans un conteneur pour déchets tranchants. (Boîte jaune avec le logo biohazard)
  • Il se doit de porter un équipement adéquate : gant et masque à usage unique et jetable et certains mettent un tablier également. S’il touche un autre élément que l’aiguille, la pince et le bijou avec ses gants, il devra changer de gant.
  • Il doit être la seule personne en contact avec le matériel personne d’autre  doit y toucher.
  • Il doit vous demander si vous avez mangé les 4 heures avant l’acte, vous ne devez pas être à jeun. Egalement, il se doit de vous demander votre état de santé général, si vous prenez des médicaments ou un traitement. Il doit vérifier que vous n’êtes pas en état d’ébriété.
  • Il ne doit pas pas trembler, cela est mauvais signe, il  doit avoir aucune hésitation, ce qui prouvera son expérience et son habitude à percer ou tatouer.
  • Lorque vous y retournez pour le premier changement de votre bijou par exemple, le bijou que vous avez choisi en vitrine ou apporté, doit être décontaminé avant que le pierceur ne vous le mette.

J’espère que tous ces conseils vous seront utiles lors de votre choix de studio et pierceur. Bonne recherche !Funky piercing

Aidez-nous sur facebook !